Les activités de l’Horticole sont de quatre ordres :

- Instruction des membres
- Aide aux membres
- Loisirs des membres
- Mise en valeur des produits des membres

Instruction des membres

Nous avons déjà parlé de la Revue qui donnait des conseils sur les travaux du mois. L’Horticole organise aussi des conférences de tous genres. Celles-ci furent parfois nombreuses, plus de 30 par an avec une assistance moyenne de 80 personnes. A partir de 1907, apparaissent les conférences avec projection lumineuse.

Les cours qu’elle donne sont très suivis : arboriculture fruitière en 1881, culture maraîchère et de floriculture en 1891, viticulture en 1908, vergers en 1912 ; ces cours furent suspendus en 1914. Des cours d’arboriculture reprennent en 1920 ainsi que des cours d’horticulture et un cours de vergers en 1922. Ils dureront plusieurs années.

En 1887, elle fonde une bibliothèque. Elle comportait des livres ainsi que de nombreuses publications et revues sur l’horticulture et l’agriculture. Elle existe toujours ; malheureusement, elle n’intéresse plus personne. Il est vrai que les ouvrages qu’elle comporte sont un peu dépassés. En 1923, un jardin-école est installé à Ahin dans la propriété de Madame de Lhoneux, Présidente d’honneur. Malheureusement, ce jardin-école ne répondant pas à son but a dû être abandonné en 1925.

Après la seconde guerre mondiale, le local de l’Horticole voit l’organisation de conférences-cours sur des sujets divers. Ces conférences ainsi que les assemblées générales se terminent par des tombolas ou des distributions de graines, de plantes, d’oignons à fleurs, d’arbres fruitiers ou d’outils de jardinage.

Aide aux membres

En 1889, elle fonde à Huy la Banque Populaire Agricole et Maraîchère destinée à rendre des services aux petits cultivateurs. Elle fonctionnera jusqu’en 1898.

En 1891, elle crée une école ménagère bien fréquentée. Toutes les jeunes filles, qu’elles soient ou non filles de membre y sont acceptées. L’enseignement est gratuit. Elle fonctionna jusqu’en 1898, l’état et la Province refusant à cette époque d’encore subsidier les écoles ménagères privées.

De plus, elle a souvent fourni aux membres qui en faisaient la demande des plants de pomme de terre ou des engrais. Elle mit même à leur disposition pour le soin des arbres fruitiers des pulvérisateurs qu’elle avait achetés.

En 1904, elle crée une Section Professionnelle Primaire Horticole pour garçons de Huy et des environs. Elle est annexée aux écoles communales pour garçons de Huy. Elle fonctionna jusqu’en 1906.

Loisirs des membres

A partir de 1890, nous constatons l’organisation de diverses excursions à caractère éducatif ou de pur loisir. Il est courant que plus de 500 personnes participent à ces excursions.

A partir de 1923, des excursions à l’étranger sont organisées. Après la seconde guerre, un membre du Conseil d’Administration avait dans ses attributions l’organisation des excursions. Encore actuellement, pratiquement chaque année, une excursion est organisée ; citons le vignoble champenois, la vallée du Rhin, le Kent et les vignobles anglais et surtout en cette année 2000 l’excursion à Montmartre avec la visite de son fameux vignoble et la magnifique réception au local de la Confrérie des vins de Montmartre.

Elle organisa aussi des banquets annuels qui comptaient entre 300 et 400 convives. Les menus étaient assez faramineux. Nos ancêtres ne se nourrissaient pas que de l’air du temps. Ils possédaient un solide appétit. Depuis 1949, elle organise chaque année en janvier les soupers de la Saint Vincent, patron des vignerons.

En 1905, elle organise pour la première fois à Huy une séance cinématographique. A partir 1945, des séances récréatives sont organisées dans la salle de spectacle. Il s’agit surtout de représentations théâtrales et principalement d’opérettes qui jouissaient d’un important succès. Ces représentations durèrent jusqu’en 1976, date de l’abandon de la salle.

Mise en valeur des produits des membres

Tous les 7 ans, depuis 1858 et jusqu’en 1956, à l’occasion des Fêtes Septennales, la Société Horticole organisait une grande exposition de fruits, fleurs et légumes. Cette exposition s’est déroulée en différents endroits : au centre ville, dans la " prairie de l’île ", à l’école Technique, rue Saint-Pierre, à l’école d’Agriculture. Le jury était choisi parmi les personnes les plus qualifiées du pays. Signalons qu’en 1886, les membres du jury sont logés à l’hôtel de l’Aigle Noir qui leur était réservé. En 1900, elle se fit dans un parc artificiel dont les allées étaient composées de petits cailloux blancs. De nombreux prix récompensaient les exposants.

Exposition Septennales d’Horticulture en 1935

Ses membres participent aussi aux grandes expositions dans d’autres villes : Paris en 1878 et 1889, Bruxelles en 1880, 1888 et 1897, Liège en 1883 et 1905, Anvers en 1885 et 1894. Les prix remportés par les exposants hutois sont très nombreux et très flatteurs.

De plus, elle organisa des expositions de floriculture et de culture maraîchère destinées à ses membres. Celles-ci se déroulaient souvent début juin à l’occasion de la fête à Statte. Il y en eut même parfois 3 fois par an.

Chaque année aussi, elle met sur pied des concours de jardins. Ceux-ci sont visités par des membres du Conseil d’Administration, cotés et récompensés. Il y eut aussi, annuellement, des concours d’apports mettant en valeur les efforts des membres. Notons aussi l’organisation de concours de façades fleuries sous les auspices et avec la participation de l’Horticole.